« Aux armes, citoyens! | Accueil | Vers une Pologne totalitaire »

15 mars 2007

Commentaires

Géostrategie

Jolie histoire mais encore une fois on nous ressert une idée reçue L'europe, pourquoi faire ? La paix en Europe.

Ce n'est pas parce que l'Europe utilise cet argument pour faire sa publicité qu'il faut le reprendre sans réfléchir, c'est pénible à la fin de voir cette fausseté reprise ( par un journaliste de surcroit)

Voici 2 liens qui vous aideront à comprendre le problème :

1) Ce n'est pas grâce à la construction européenne qu'il n'y a pas eu de guerre entre le France et L'allemagne depuis 45 par exemple (mais au cause de la peur de l'arme atomique si je simplifie bcp) :

http://www.les-europes.org/article.php3?id_article=12


2) L'Europe nous entraine au contraire vers des guerres illégales et illégitimes - sous couvert de l'OTAN.

http://www.u-p-r.fr/vos-questions-nos-reponses/questions-internationales/l-union-europeenne-est-subordonnee-a-l-otan

DOMISSE DIDIER

i had a dream....
Je suis tout à fait d'accord avec les propos tenus par M.Jacques Pilet.Mais j'irai plus loin...
Je rêve d'une Grande Europe avec des Etats -Nations forts, tolérantes, respectueuses de sa future constitution (elle est inévitable)qui combattra le racisme, l'extrémisme, les discriminations de toute nature qui sont des perversions de l'âme, des crimes contre la raison.Plus jamais ça et l'Europe, j'en suis convaincu, nous apportera la paix, la liberté, l'égalité et la solidarité.Je rêve d'une Europe avec un grand esprit d'indépendance mais surtout avec un grand esprit d'humanisme.Le Vieux Monde a tellement de talents, d'histoires cachés, un passé si riche. Non ! Il ne s'agit pas de rivaliser avec le reste du monde mais de vivre avec le reste du monde (la Russie, la Chine,l'Inde, les Etats-Unis, l'Amérique du Sud, l'Afrique, le Moyen-Orient...). Je rêve d'une Europe avec une "Grande Armée" pour qu'elle se protège elle-même et aussi, intervenir dans le monde car je ne vois pas pourquoi les Etas-Unis seraient les seuls à être les gendarmes du monde.L'Europe doit défendre ses propres valeurs qui sont universels.
je rêve d'une Europe de la Science, des technologies et de l'économie.Mais, le plus important à mes yeux c'est de voir dans cet ensemble de pays à savoir qu'il a une seule et même vision.Bien sûr, cela ne sera pas facile et il y aura des déceptions mais l'Europe, ce "machin" que disait De Gaulle est plus qu'une idée. Elle est pour moi une entité philosophique, humaniste.Elle est réelle fondée sur le déterminisme et la raison. Cela sera l'Europe de Descartes ou ne sera pas.
Mais il faut que nous arrêtions de dire des bêtises. L'Europe n'effacera jamais la France.Elle est et restera un grande puissance économique mais la France ne peut plus agir seule et elle a besoin des autres pays pour des questions comme l'immigration, l'agriculture qui doit être économiquement forte et écologiquement responsable, le rechauffement de la planète, l'énergie. Bref, pour conclure, il nous faut une Europe moderne et efficace avec une vision d'avance.Vous allez me dire que je suis trop naïf, trop rêveur, trop fou mais sachez ceci, il faut des gens comme moi pour que l'espèrance et le rêve, l'optimisme absolu prennent corps et puis, un jour ou l'autre, tous le sr^ves deviennent réalité.
Didier Domisse, européen convaincu.

Nosferatu

Une petite question qui me tourne en tête: sachant que l'UE PAIE les journalistes qui lui font de la publicité: combien M. Pilet touche t'il pour faire la propagande du grand machin totalitaire???

D.J

Vous avez raison, être élu démocratiquement ne fait pas forcément le démocrate. Hitler à l'époque, comme par exemple Chavez aujourd'hui détruisent l'état de droit.

Vous semblez ne pas souhaiter l'adhésion de la Suisse à l'UE, c'est votre droit, le débat doit rester ouvert, ce qui me semble être devenu politiquement incorrecte de s'opposer à cette adhésion. Pour moi, c'est à se demander si un jour c'est pas l'Europe qui voudra adhérer à la Suisse.

D.J

Nosferatu

Le président chinois est élu par l'assemblée populaire nationale, elle même élue au suffrage indirect. Cette élection rentre effectivement dans la catégorie des élections à candidat unique.

La commission européenne est elle choisie par le conseil de l'Europe, composé des représentants des ministres des gouvernements de ses membres. Celui-ci (le conseil de l'Europe donc) est donc également issu d'élections indirectes. Et comment choisit-il la commission? une liste (j'ai bien dit une) lui est proposé. Ca rentre donc clairement dans la catégorie des élections à liste unique. Vous voyez une différence vous? Moi pas.

De plus réduire la démocratie à la possibilité pour un gouvernement de revenir sur la volonté populaire et de prendre une décision unilatéralement sur le simple fait qu'il est élu, c'est accepter l'idée qu'Hitler était un démocrate, ce que personnellement je ne peux faire...

D.J

Nosferatu,

En Chine, la démocratie est absente. Dans les pays de l'Est membres de l'UE tout le monde peut voter, riches et pauvres. Relancer la constitution européenne n'est pas anti-démocratique, du moment que les décisions sont prises, soit par votation populaire ou par les gouvernements, également élus par le peuple.

D.J

Nosferatu

Vous n'êtes pas cohérent. SI vous réflechissez en terme de croissance pour les pays de l'Est alors vous devez faire de même pour la Chine par exemple. Ou alors si vous voulez détailler la pauvreté, la misère et la corruption en Chine vous devez en faire de même pour les membres de l'UE. On prend une grille d'analyse et on l'applique à tout le monde et pas selon votre bon vouloir.
J'affirme en ce qui me concerne que c'est bien au sein de l'UE que la démocratie est absente, preuve en est la volonté de relancer la constitution européenne au détriment des choix populaires.Où se situe l'innovation au sein de l'UE? Je vous ferai remarquer au passage qu'au classement des innovations, la Suisse l'a emporté sans être memebre du grand machin totalitaire, création de francs maçons et socialistes éludeurs de vérité...

D.J

L'Abrincate,

L'Espagne et le Portugal ne sont plus pauvres depuis leur adhésion à l'UE. Les pays de l'Est des 25 ont de fortes croissances du PIB.

Pour les USA OK, pour la Russie c'est très moyen, par contre la Chine c'est un désastre, 80 % des chinois vivent dans la pauvreté et la misère, son économie ne tient que grâce aux investissements occidentaux, le pouvoir (parti communiste) est corrompu à tous les niveaux, la démocratie est absente, c'est un état répressif, peu innovant (le Bill Gates chinois n'est pas pour demain).

D.J

nosferatu

@D.J:

Vous êtes bien amusant, vos arguments ne tiennent pas la route. Pour les agressions militaires vous venez m'expliquer ce qu'il se serait passer, un pur conditionnel. Avec des "si" on met Paris dans une bouteille comme dit le proverbe...

Maintenant concernant l'économie, je vous ferai remarquer que la Chine, les Etats-Unis, et autre Russie aligne les réussites sans être membre du grand machin totalitaire...Il n'y a strictement aucune preuve dans ce que vous avancez que l'appartenance à l'UE ait profité économiquement à ces pays. Maintenant par contre si vous prenez les pays proches du notre ca grince des dents partout: la monnaie centralisée a renchérit le coût de la vie, de plus sa gestion par un organe central ne permet pas de prendre en compte les spécifités économiques locales. De plus, la libre circulation des personnes fait pression sur les salaires et ne venait pas me dire que c'est faux c'est ce qui ressort d'un sondage récemment fait dans l'ensemble de l'Union... Le grand machin totalitaire n'est qu'une création de francs macs et de gauchistes avides de pouvoir qui jouent sur vos naivetés...

L'Abrincate

Globalement d'accord avec votre analyse, mais pourquoi - grands dieux ! - y a-t-il eu élargissement à 27 pays avant de finaliser l'adoption du Traité constitutionnel ?
Je n'arrive pas à m'enlever de l'idée que les tenants d'une Europe "pur et simple marché économique" ont tout fait pour que l'élargissement à 27 rende cette adoption impossible et pour torpiller définitivement l'ambition politique...
Un cinquantenaire bien triste, car on imagine mal comment revenir à la construction d'une Europe sur des bases politiques consensuelles.
J'espère vivement me tromper...
Cordialement.
L'Abrincate

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.